Droit d’un cotitulaire d’une carte grise

Lorsqu’une voiture appartient à plusieurs personnes, on parle dans ce cas de multipropriété. Dans ce genre de situation, le certificat d’immatriculation sera au nom de plusieurs personnes. Un des propriétaires du véhicule sera le titulaire principal de la carte grise tandis que l’autre personne sera considérée comme étant le cotitulaire. Les droits des cotitulaires diffèrent selon le fait qu’ils soient mariés sous le régime de la communauté de biens ou non mariés ou mariés sous séparation de biens. Découvrons les multiples droits qui régissent les cotitulaires.

Droit d’un cotitulaire d’une carte grise marié sous le régime de la communauté de biens

Lors d’une demande d’immatriculation, la signature d’un des deux époux suffit pour entreprendre la démarche. Si la procédure est entamée par le cotitulaire en son propre nom, il doit montrer une attestation signée par le titulaire pour faire la demande. Pour l’obtention du certificat d’immatriculation original, le titulaire du titre de conduire recevra le papier sous plis sécurisé à son domicile.

Droit d’un cotitulaire d’une carte grise

Droit d’un cotitulaire d’une carte grise

choisir une bonne assurance voiture

Quant au cotitulaire, il a le droit de retirer le document à la poste par procuration et en présentant les pièces d’identité du mandant et du mandataire. Lors de la vente d’une voiture, les deux acteurs sont autorisés à signer l’acte de vente, mais la signature d’un seul des époux suffit pour entériner le certificat de cession. En cas de séparation, l’ex-époux qui gardera la voiture sera contraint d’effectuer un changement d’état matrimonial en incluant au dossier un jugement de divorce, un accord écrit ou une convention de partage. Lors du décès d’un conjoint, le titulaire ou le cotitulaire survivant sera tenu de déclarer la disparition et modifier le statut matrimonial sur son titre de circulation. Cette démarche se fait en montrant un livret de famille attestant le décès.

Droit d’un cotitulaire d’une carte grise (2)Les droits des cotitulaires non mariés ou mariés sous séparation de biens

Lors d’une demande d’immatriculation, le formulaire cerfa doit être signé par tous les copropriétaires. Un seul seing privé suffit si l’un d’eux est mandaté pour le faire. Lors de l’envoi du certificat d’immatriculation, le titulaire recevra le document à son domicile. Le cotitulaire n’étant pas destinataire du document aura le droit de récupérer le titre de conduire à la poste en présentant une procuration. Pour vendre une voiture, les signatures des copropriétaires devront être présentes sur le certificat de cession pour que la vente soit autorisée. À la mort du titulaire ou du cotitulaire, le copropriétaire de la voiture qui hérite le moyen de transport sera obligé de mettre à jour le titre de police en fournissant des papiers attestant le décès. Lors d’un divorce, il faudra présenter un jugement ou un accord entre les deux parties pour effectuer le changement de titulaire sur la carte grise.